La recette du thé Tchai au lait végétal et ses vertus pour l’organisme : réconfort et chaleur

Le tchai est un thé aux épices, cuit originellement avec du lait de vache et du sucre candy. Cette boisson est courante en Inde et consommée à toute heure, de préférence le matin en raison de sa teneur en théine.

Pour des raisons éthiques, j’ai choisi de consommer une version végétale de cette boisson.

 L’Ayurveda reconnaît de nombreux bienfaits à la consommation de lait. Mais si l’on replace cette médecine dans son contexte originel, il y a plusieurs milliers d’années, nous sommes loin de l’élevage industriel et de l’exploitation de cette merveilleuse espèce qu’est la vache. 

On peut imaginer, qu’à l’instar des familles rurales indiennes d’aujourd’hui, les vaches étaient alors davantage un membre de la famille, reconnues et respectées pour leurs vertus nourricières. Leurs veaux restaient auprès d’elles jusqu’au sevrage,  partageant le lait maternel avec des humains protecteurs et mesurés.

A l’heure de la démesure,  le stress subit par ces animaux, dans les conditions d’élevage industriel que nous connaissons en Occident, provoqué entre autre par une séparation brutale d’avec leurs veaux à peine quelques instants après leur naissance,  puis par l’épuisement d’une production de lait continue et trop importante, répondant aux besoins de rendement des entreprises laitières, change considérablement la qualité chimique mais aussi énergétique du lait. Pensons à la charge émotionnelle qu’il transporte. 

Aussi, je préfère de loin utiliser un lait d’avoine, de soja ou de riz pour concocter cette boisson.

Côté qualités, cette boisson est nourrissante, équilibrante pour l’organisme, énergisante et réchauffante. En raison de sa contenance en théine, il est recommandé de ne pas la consommer le soir, ou alors de substituer le thé noir par un thé vert ou blanc. Il existe plusieurs variantes de ce thé, avec de la menthe fraiche par exemple.

La recette du tchai indien au lait de soja

Pour 1 litre de boisson :

5 clous de girofle

1 c à c de cannelle en poudre

6-7 graines de cardamome verte préalablement entaillées

1 pincée de poivre noir

1 morceau de gingembre frais coupé ou râpé de la taille d’un pouce

3 c à soupe de sucre candy ou de sirop d’agave

1 sachet de thé noir type Ceylan, ou thé vert/blanc nature

2/3 eau

1/3 lait végétal

Faire une décoction avec l’ensemble des épices en faisant frémir le mélange pendant 10 à 15 minutes avec les 2/3 d’eau. Penser à bien couvrir la casserole pour conserver les aromes.

Puis ajouter le 1/3 de lait végétal et le sucre candy. Laisser frémir en quelques instants avant de retirer la casserole du feu. Ajouter le thé et laisser infuser selon l’intensité souhaitée. La boisson va prendre une belle couleur cuivrée.

Filtrez et servez !

Le tchai est adaptable en fonction des préférences que nous avons pour une épice ou une autre. Ainsi, si vous aimez particulièrement la cardamome, alors vous pouvez en ajouter un petit peu plus lors de la décoction.

Les vertus du tchai indien

  • La cardamome, avec sa saveur douce, est principalement utilisée en Inde pour la préparation de dessert mais également pour parfumer le riz. En Ayurveda, ses vertus pour l’organisme sont sa propriété rafraîchissante, astringente et stimulante. Elle apaise les trois doshas.

  • La cannelle est un aromate précieux et subtil. Sa saveur est douce. En Ayurveda, la cannelle est réchauffante, apaise vata et kapha et augmente pitta. Elle est astringente, stimulante et antiseptique.

  • Le gingembre est un rhizome souvent employé frais puisque sa consommation est répandue et qu’il est aisé de s’en procurer. Il combat les rhumes et les angines (associé au miel). En Ayurveda, il est stimulant, stomachique et énergétique. Il est réchauffant et stimule Pitta. 

  • Le clou de girofle est antiseptique et antidouleur. On connaît bien ce remède de grand-mère qui consiste à soigner des aphtes et des douleurs dentaires avec un clou de girofle coincé entre la gencive et la joue. En Ayurveda, il est réchauffant et apaise vata et kapha, et stimule pitta.

Ces épices font du tchai une boisson réchauffante et stimulante. Elle favorise la digestion en stimulant pitta et s’avère réconfortante par les saveurs sucrées qu’elle contient. C’est une boisson idéale pour les saisons fraîches et humides, mais également pour toute personne qui souffre fréquemment du froid, du manque de vitalité, ou pour parer à une petite baisse de moral.

Pour que le tchai conserve ses vertus, il est préférable de ne pas le réfrigérer. Il vaut mieux alors en préparer en moindre quantité pour le consommer tout juste préparé.

Bonne dégustation 🙂

thé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s